Le guide de votre bien-être à domicile

Actualités

Repas festifs : éliminer les résidus d’alcool avec des asperges

Typique des fêtes de fin d’année, la gueule de bois est parfois difficile à surmonter. Parmi les solutions efficaces figure l’Asparagus officinalis, une variété d’asperge très consommée dans le monde pour ses vertus diurétiques, anti-inflammatoires, antifongiques et anticancéreuses.

Une recherche scientifique sur le sujet

Parue en 2009 dans le Journal of Food Science, une étude de l’Université de Jejun, en Corée a misé sur les composantes de jeunes pousses d’asperges et a évalué leurs effets biochimiques sur les cellules hépatiques de la souris et des humains. La recherche était également concentrée sur le soulagement de la gueule de bois par des acides aminés et autres minéraux de la variété d’asperge.

Les effets de l’alcool sur notre organisme

En cas de consommation permanente, l’alcool crée un stress oxydant dans le foie. Cet état est corolaire à la physiopathologie de diverses maladies typiques comme les cas de cancers, les troubles cardiovasculaires, les maladies neuro-dégénératives. Ce stress oxydant est également la source des atteintes hépatiques liées à l’alcool.

Un allié naturel

Ce sont les acides aminés et les minéraux très présents dans les feuilles et les pousses d’artichaut qui luttent contre la toxicité cellulaire. Avec une capacité estimée à 70 %, le traitement par extrait de feuilles d’asperges diminue l’intensité du peroxyde d’hydrogène (un marqueur d’espèces réactives de l’oxygène ou ROS présent dans les cellules dysfonctionnelles). Par ailleurs, l’extrait d’asperge multiplie par deux l’activité de 2 enzymes indispensables dans le processus de métabolisation de l’éthanol. Il a donc été prouvé que l’asperge A. Officinalis contient des effets biologiques bénéfiques pour soulager la gueule de bois tout en protégeant les cellules du foie contre les agressions toxiques.